18/10/2014

Céramique


Petite pépite entre le 17e et le 18e arrondissement à Paris...la façade d'un immeuble moderniste de 1913 dessiné par Henri Deneux.

***

08/09/2014

La chapelle de Saint Phil




Un de mes endroits préférés non loin du pied-à-terre familial, un petit bijou au bord de l'eau, c'est la chapelle de Saint-Philibert.
Située au bord de l'eau face à Locmariaquer, cette petite chapelle en granit ne paye pas de mine, se mélangeant aux autres maisons locales en granit. Ce que j'adore dans cette chapelle, c'est qu'elle est très chaleureuse: elle n'est pas très grande (depuis le 17e siècle elle a été agrandie un bout par ci un bout par là...) et surtout elle est tellement mignonnette à l'intérieur: des étoiles sont peintes sur les rampants peints en bleu nuit, des bateaux en ex-votos sont suspendus, et il y a des mezzanines en bois.

Quand j'étais petite, je me rappelais de ces bateaux suspendus trèèèès haut avec touuutes ces étoiles.
Maintenant, ça me parait tout petit, mais j'aurai presque envie de prendre le thé à l'intérieur! Il y a des vélux qui apportent de la lumière (pas courant dans une chapelle !), quelques vitraux contemporains, et les murs sont en granit apparent.

Le retable, très coloré, montre au centre une peinture de Saint Philibert (qui rame dans son auge en pierre), et des statues de la Vierge et de Sainte Anne. Au-dessus, une statue de Saint Philibert habillé en évêque et les armoiries de l'ancienne seigneurie Kaër termine le retable (d'où le nom de Locmariaquer dont dépendait Saint-Philibert auparavant)...









Si vous voulez la visiter, elle est ouverte toute la journée, et il doit y avoir des messes ou des mariages quand le curé est par là ! Et sinon sur le net, une vue à l'intérieur à 360°par ici ;-)

That's all, folks !
***

31/08/2014

Les canaux de Venice, L.A



Derrière l'agitation de Venice Beach, un petit havre de paradis: ce sont les canaux de Venice, aménagés en 1905 pour ramener dans cette lointaine Californie l'esprit romantique de Venise l'européenne...Aujourd'hui les canaux de Venice sont même classés, et ont été réhabilités au début des années 90, pour assainir les canaux et remplacer certains passages abandonnés.
L'esprit bohème des habitations (avec des terrasses et une végétation à se damner) côtoie un esprit plus bling de certaines constructions; mais les canaux resteront l'un des endroits les plus pittoresques de Venice.


 



  La pellicule de mon Baby Diana ayant malheureusement eu un coup de chaud, je n'ai pu rattraper que certaines photos...ça a son style !





















Et un lien vers un blog qui raconte l'histoire de ces fameux canaux, avec anciennes cartes et photos à l'appui...http://www.gizmodo.com.au/2014/02/paved-streets-near-californias-venice-beach-were-once-canals/


Salut les toupies !
***

26/08/2014

Queens of the Stone Age



 Finie la déferlante du festival Rock En Seine ce week-end, les statues coiffant anciennement le fronton de l'ancien Palais de l'Industrie - d'où le nom de la scène attenante ;-)  -  lors de l'Exposition Universelle de 1855 à Paris vont retrouver le calme serein du parc de Saint Cloud...



A plus dans le bus !
***

21/08/2014

Downtown L.A



Downtown L.A est un endroit intriguant. Flanqué à l'est de la ville, ce quartier m'a tout de suite fait penser à La Défense. En fait, si on compare Los Angeles à Paris (soit les deux extrêmes en terme de densité urbaine...), c'est comme si vous retourniez le plan du grand Paris à 180°: le quartier d'affaire à Downtown à l'est, Hollywood comme "vrai" centre, quartier touristique et shopping, et les quartiers bobos/hipsters à Santa Monica et Venice à l'ouest...(imaginez le 11e et Montreuil à la plage !!)

Pour en revenir à Downtown, déjà on a pris un bus un samedi après-midi = but what a weirdo european idea ! Arrivés par la gare 2h après notre départ depuis Santa Monica, on s'est retrouvés au milieu des quelques gratte-ciels locaux (après avoir passé un quartier pâté historique), aux rues extrêmement calmes: il y avait une course de cyclistes...

 



La deuxième blague, c'est que Downtown est situé en partie sur une colline: les américains ne faisant fi de la topographie existante lors d'aménagements urbains (à quoi serviraient les freins à mains sinon?) il faut grimper sec, pour arriver à l'un des Graal architecturaux locaux: le Walt Disney Concert Hall réalisé par Frank O.Gehry.



C'est le deuxième bâtiment (sans compter celui bientôt fini à Paris) de Gehry que je vois, après celui du MIT de Boston (je pourrais faire un billet intitulé "Frank O.Gehry's buildings everywhere except at Bilbao" ). Et bon à savoir pour les bridesmaids, c'est un spot de photos de mariage.

Pour en revenir à Downtown, le quartier est donc organisé selon une trame de rues formant des dos d'ânes géants, ceinturé par des autoroutes et une rivière à l'est. Pour les piétons égarés (ouf !) il y a tout de même un petit funiculaire pittoresque datant de 1901 - Angels flight - qui amène sur une place postmoderne de toute beauté, composée d'une scène extérieure entourée par des bassins à débordement invisible, des fontaines et des gradins. J'ai une forme d'empathie pour ces endroits extrêmement dessinés qui selon moi font partie d'une époque révolue...




On est restés toute une journée à Downtown mais je pense en avoir eu qu'un aperçu (il y a des visites organisées pour voir les bâtiments art déco emblématiques) et le quartier est en pleine gentrification. Une chose est sûre, c'est que cet îlot isolé typiquement east coast contrastait avec le reste de la ville...











See u guys !
***




LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...